Molenzorg
Feluy (Seneffe), Henegouwen
<p>Moulin Banal<br />Grand Moulin<br />Moulin de l'Epithaphe</p>
Foto: Jean-Paul Vingerhoed
Naam

Moulin Banal
Grand Moulin
Moulin de l'Epithaphe

Ligging rue de la Coulette
7181 Feluy (Seneffe)

Place du Trichon
sur le ri de Graty


toon op kaart
Geo positie 50.564198, 4.253296
Eigenaar Privaat
Gebouwd voor 1700
Type Bovenslag watermolen
Functie Korenmolen
Kenmerken natuur- en bakstenen gebouw, dwars op de waterloop
Gevlucht/Rad Bovenslagrad (verwijderd)
Inrichting Nog deels aanwezig
Toestand Gebouw in zeer goede staat, maar rad verdwenen
Bescherming ---,
Niet beschermd
Molenaar Geen
Openingstijden Op aanvraag

Beschrijving / geschiedenis

Deze watermolen was in het Ancien Régime de banmolen van het kasteel van Feluy. Hij is gelegen op de ri de Graty (intégrant en même temps les douves du château seigneurial de Feluy).  Deze molen staat op de kaart van P.-C. Popp beschreven: Feluy Sect. C 307 - Moulin à eau, met als eigenaar: D'Isendoor - de Blois, baron, Charles-Fréderic, propr., Waasem, (Hollande). Er wordt gedoeld op Vaassen, en dat ligt tussen Apeldoorn en Zwolle aan de oostrand van de Veluwe in de provincie Gelderland.
Interessant om op te merken is dat dezelfde Baron ook eigenaar was van de watermolen in Vaassen (NL), van de "Petit Moulin" in Feluy (zie aldaar in ons Belgisch Molenbestand) en van de verdwenen "Moulin de Feluy", een windmolen gelegen op B139: Moulin à vent à farine.

Het gebouw heeft een natuurstenen basis en een bakstenen bovenbouw. Het verkeert in zeer goede staat, maar spijtig genoeg is het bovenslagrad verdwenen.
Het bewaarde natuurstenen toevoerkanaal en het sluiswerk zijn indrukwekkend. De watertoevoer is afgesneden. Hopelijk wordt de site beschermd als monument en wordt de plaatsing van een nieuw waterrad overwogen.

Jean-Paul Vingerhoed, Robert Van Ryckeghem & Aimé Smeyers

-----------

Le moulin de Feluy, dans la rue de la Coulette, sur le rî de Graty, était en rapport avec le château et les douves de ce dernier. Il est attesté dès le moyen âge comme moulin seigneurial dépendant du château

Le moulin trouve place dans un cadre exemplaire. Il appartient au petit bassin qui forme le rî de Grathy, affluent de gauche de la Samme. A hauteur de l'église du village, au point de resserrement du vallon et à la suite d'une zone élargie de confluent, un barrage coupe le ruisseau. Ce barrage est à l'origine d'une retenue d'eau sans doute rendue nécessaire par l'assez minime importance du débit naturel du ruisseau. Le barrage permet d'acumuler l'eau et de la maintenir à un niveau tel qu'elle peut être amenée, à bonne hauteur, sur la roue d'un moulin construit sur le versant aval du barrage.

Dans le cas présent, le barrage conserve encore les vannes qui permettaient de donner libre cours à l'eau en cas de non utilisation du moulin ou en cas de débit trop imprtant, lors de fortes pluies notamment.

Le barrage est également complété par un canal qui assurait l'acheminement des eaux "puisées" dans la réserve vers la roue du moulin situé quant à lui à une vingtaine de mètres vers l'aval. Ce canal, d'une larguer d'un mètre et d'une profondeur équivalente est un monument en soit. Il est fait de belles assises de blocs équarris et ciselés de  pierre bleue locale.

Le moulin, en contrebas de la place du Trichon, comporte deux volumes en équerre. L'usine proprement dite se situe évidemment sur le côté du point d'aboutissement du canal. Une lucarne perce la toite au-dessus de la porte d'entrée et permettait le transbordement des marchandises. Deux belles baies à encadrement en pierre bleue, résultant probablement d'une modification tardive, se répondent de part et d'autre de la porte. Le corps de logis se trouve vers la droite de la façade. Un second volume est placé perpendiculairement par rapport à cette première aile. Il se greffe dans le prolongement de la partie "usine". Il se voit particulièrement bien de l'arrière. De ce côté, les façades comporent un premier niveau qui se trouve en fait sous le niveau du rez-de-chaussée de la façade principale, côté Trichon.

Le moulin de Feluy présente l'intérêt supplémentaire, notamment illustré par la vue des Albums de Croy, de s'associer à une forteresse bâtie en tirant profit de la retenue d'eau. De cette manière, la réserve d'eau du moulin a également une fonction de douves. Cette multiplication des rôles joués par la retenue d'eau - en même temps réserve pour le moulin, élément de défense pour le château et probablement vivier - fait du moulin de Feluy l'un des plus beaux exemples de l'intégration fonctionnelle des moulins dans les topographies médiévales.

Gérard BAVAY

<p>Moulin Banal<br />Grand Moulin<br />Moulin de l'Epithaphe</p>

Foto: Robert Van Ryckeghem, 10.08.2008

<p>Moulin Banal<br />Grand Moulin<br />Moulin de l'Epithaphe</p>

Foto: Robert Van Ryckeghem, 10.08.2008

<p>Moulin Banal<br />Grand Moulin<br />Moulin de l'Epithaphe</p>

Foto: Robert Van Ryckeghem, 10.08.2008

<p>Moulin Banal<br />Grand Moulin<br />Moulin de l'Epithaphe</p>

Foto: Robert Van Ryckeghem, 10.08.2008

<p>Moulin Banal<br />Grand Moulin<br />Moulin de l'Epithaphe</p>

Prentkaart Cim, jaren 1970 (coll. L. Denewet, Hooglede)

Literatuur

D. Massart & A. Philippart, Moulins à eau et à vent de Seneffe, Seneffe, Société de Recherche Historique et Folklorique de Seneffe, 1989, 103 p.
Moulins en Hainaut, Bruxelles, Crédit Communal, 1987;
Jacques Vandewattyne, Inventaire des moulins du Hainaut. Arrondissement de Charleroi - Arrondissement de Mons - Arrondissement de Soignies, Hainaut-Tourisme, n° 118, juli 1966, p. 139-144.
Alain Graux, Les moulins à eau de Feluy, in: Société de Recherche historique et folklorique - Entité de Seneffe, bulletin n° 2, 1979.
G. B(avay), Le moulin de Feluy. Exemple remarquablement conservé de moulin-barrage, in: Moulins en Hainaut, Bruxelles, 1987, p. 323-324.
Gérard Bavay, "Seneffe, Feluy. Le barrage meunier", in: Le Patrimoine médiéval de Wallonie, 2005, p. 546-547.
Gérard Bavay, "Feluy et cent barrages médiévaux en Hainaut", dans Actes du Congrès de la Fédération des Cercles d'Histoire et d'Archéologie de Belgique", Ottignies, Louvain-la-Neuve, 2004 (2007), p. 152-173.
G. Bavay, "Patrimoine et histoire des moulins en Hainaut - Inventaire descriptif", Analectes d'histoire du Hainaut, tome XI, Mons, Hannonia, 2008.
"Moulins en Hainaut", Mons, Hannonia / Bruxelles, Crédit Communal, 1987.


Laatst bijgewerkt: zaterdag 4 februari 2017
Stuur uw teksten over deze molen Stuur een (nieuwe) foto van deze molen  

 

De inhoud van deze pagina's is niet printbaar.

zoek in databasezoek op provincieStuur een e-mail over molen <?=$naam?>, <?=$plaats?>homevorige paginaNaar Verdwenen Molens