Molenzorg
Ogy (Lessines), Henegouwen
Naam

Moulin d'Ogy

Ligging Rue Longue Borne
7862 Ogy (Lessines)

Pont Madeleine 52
Salpot (hameau)
au confluent de Tordoir et d'Ancre
section A nos 406c, 406d, 407a et 175


toon op kaart
Geo positie 50.725861, 3.797415
Eigenaar Dominique Pasture
Gebouwd voor 1250 / 1453 / 1765-1769 / 1917
Type Turbine watermolen
Functie Korenmolen en elektriciteitsopwekking
Kenmerken Natuur- en bakstenen gebouw
Gevlucht/Rad Turbine
Inrichting Verwijderd
Toestand Gebouw gerenoveerd tot woning, turbine en sluiswerk verwijderd
Bescherming ---,
Niet beschermd
Molenaar Geen
Openingstijden Op aanvraag
<p>Moulin d'Ogy</p>

Foto: Robert Van Ryckeghem  

Beschrijving / geschiedenis

De Moulin d'Ogy is de vroegere banmolen van het dorp, gelegen op de samenvloeiing van de Tordoir (vanuit Wodecq) en de Ancre (vanuit Flobecq), aan de rue Longue Borne, gehucht Salpot, Pont Madeleine nr. 52.

Hij werd voor 1250 gebouwd als graanmolen en behoorde toe aan graven en baronnen.
In de Kadastrale Atlas van P.C. Popp (ca. 1860) vinden we de "Moulin à eau à farine" op het perceel A406b in het bezit van Dubois, Charles, fils, meunier, Ogy.
Het metalen waterrad werd in 1957 vervangen door een turbine. Het gebouw is thans gerenoveerd tot woning. Er waren plannen voor elektriciteitsopwekking, maar door allerlei problemen kon dit niet gerealiseerd worden. Bij de renovatiewerken werden het sluiswerk en de turbine verwijderd. Spijtig!

L. Denewet & A. Smeyers

-------

Le moulin d'Ogy a subsité à travers les siècles et a survécu à ses nombreux propriétaires. Depuis 20 ans, Dominique Pasture essaie de lui rendre son attrait avec pour objectif final l'installation d'une roue à aube.

Le Moulin est situé au confluent de deux ruisseaux: le Tordoir, venant de Wodecq et le ruisseau d'Ancre venant de Flobecq. Le cours d'eau garde ce dernier nom en aval du moulin et se jette dans la Dendre entre Lessines et Deux-Acren.

Le moulin à eau d'Ogy est l'un des plus anciens des localités environnantes et est sans doute aussi ancien que le village lui-même.

Le moulin date probablement du 13ème siècle. On le trouve mentionné en 1250 dans une bulle du pape Innocent IV à l'Hôpital ND à la Rose.
Il figure aussi, vers 1275, dans le Vieil Rentier de Messire Jehan de Pamele-Audenarde. Il nous apprend que ce moulin appartenait par moitié à Jean d'Audenarde, seigneur d'Ogy et au chapitre de Cambrai. Jean d'Audenarde le racheta dans son entièreté entre 1275 et 1291.

Il est probable que le moulin était un modèle à son époque car il est le seul à être répertorié dans le Vieil Rentier. En effet un dessin évocateur permet de tirer quelques conclusions:
- On y voit bien sûr la rivière, la chute d'eau, la vanne d'adduction, la roue à aubes et son estacade de support.
- Mais on constate aussi la forte inclinaison de la pente amenant l'eau à la roue. Ce système permettait d'augmenter le développement de la force hydraulique et canalisait mieux l'eau.
- la vanne était manoeuvrée au moyen d'un levier
- le bâtiment était construit en dur.
- la toiture de l'édifice est composée à moitié de tuiles et à moitié d'ardoises.
Tous ces détails semblent en tout cas forts importants à l'époque et classent le moulin d'Ogy comme l'un des plus importants de la région.

Dans le domaine comtal en 1363 et 1410.

Au 15ème siècle, il passe à la famille des Comtes du Hainaut. Remis à neuf et agrandi en 1445. Il fut incendié en 1452 par des pillards venant de Gand. Remis à neuf en 1453.

Voisin d'un fief comprenant prés, motte et fossé en 1639.

Au 18e siècle il passe dans les mains des seigneurs de Lorraine.

Incendié en 1764. Reconstruction achevée en 1769.

En vente en 1888.

Il fut également incendié en 1916 lors de la Première guerre mondiale et reconstruit en 1917 sous sa forme actuelle.

Chaque hiver, le meunier inondait les prairies avec un système très élaboré de vannes disposées à trois endroits différents.

La roue à aubes en métal, devenue vétuste, céda la place à une turbine en 1957.

D'autres grandes familles l'acquirent pour finalement appartenir, en 1929, à Victor Mauroit. Son fils et lui tinrent ce moulin en activité jusqu'en 1972.
S'ensuit ensuite une kyrielle de propriétaires qui, chacun à son tour, va dénuder le moulin de ses attraits.

Turbine détruite et mis à l'électricité en 1982-1983.

Quand la propriétaire actuelle tombe nez à nez avec l'édifice, c'est le coup de foudre.
Avec la volonté de lui rendre son cachet malheureusement disparu, elle et son compagnon installent une micro-centrale électrique de l'autre côté des vannes avec prise d'eau en amont et sortie en aval, sous l'eau.

Outre le problème technique, les problèmes administratifs se sont accumulés avec l'hydraulique agricole.
Les vannes du moulin étaient considérées par certains agriculteurs comme les responsables des innondations. Le 20 janvier 1985, par une fin de soirée trop arrosée, quelques villageois vinrent démolir à coup de massue une partie des vannes. Cet acte a eu pour résultat de faire baisser le niveau et de mettre en danger d'assèchement le lit amont de l'Ancre en été. Il s'avéra, après enquête, que les vannes n'étaient pas en cause mais bien la politique agricole de masse.

DUGNOILLE, Ma. CAUCHIES

<p>Moulin d'Ogy</p>

Foto: Robert Van Ryckeghem, 30.01.2001

<p>Moulin d'Ogy</p>

Foto: Robert Van Ryckeghem, 30.01.2001

<p>Moulin d'Ogy</p>

Prentkaart (coll. D. Vandenbulcke, Staden)

<p>Moulin d'Ogy</p>

Verzameling Ons Molenheem

<p>Moulin d'Ogy</p>

Verzameling Ons Molenheem

Literatuur

Nathalie Moreau, article dans le Courrier de l'Escaut.
Jules Dewert, "Les moulins du Hainaut. Canton de Lessines". Bibliothèque d'Etudes Régionales, Bruxelles, 1938, n° 42 (Annales du Cercle archéologique d'Ath, t. 24, p. 311-349);
Jacques Vandewattyne, "Inventaire des moulins du Hainaut: Arrondissement d'Ath", Hainaut-Tourisme, n° 116, juin 1966, p. 106-108;
"Moulins en Hainaut", Bruxelles, Crédit Communal, 1987;
Robert Desart, "Les Moulins à Eau du Hainaut et des Flandres", Soignies, Lemaire, 1968, p. 58;
S. Blancquart, J.M. Cauchies, M. Duhaut & R. Duhaut, "Vieux moulins de chez nous... " Annales du Cercle d'histoire de l'entité lessinoise, III, 1988, 2 vol.: 481 + 311 p.
G. Bavay,"Patrimoine et histoire des moulins en Hainaut - Inventaire descriptif" - Analectes d'histoire du Hainaut, tome XI, Mons, Hannonia, 2008, p. 395-397, ill.


Laatst bijgewerkt: zondag 3 april 2016
Stuur uw teksten over deze molen Stuur een (nieuwe) foto van deze molen  

 

De inhoud van deze pagina's is niet printbaar.

zoek in databasezoek op provincieStuur een e-mail over molen <?=$naam?>, <?=$plaats?>homevorige paginaNaar Verdwenen Molens