Molenzorg
Châtillon (Saint-Léger), Luxemburg
<p>Fourneau David<br />Fonderie Dominicy</p>
Foto: Robert Van Ryckeghem, Koolkerke
Naam

Fourneau David
Fonderie Dominicy

Ligging rue du Fourneau
6747 Châtillon (Saint-Léger)

2,5 km W-NW van de kerk


toon op kaart
Geo positie 49.625092, 5.681678
Eigenaar Privaat
Gebouwd Voor 1602 / 1829 / 1871
Type Bovenslag watermolen
Functie Korenmolen
Kenmerken Voorheen ijzersmeedmolen
Gevlucht/Rad Ingebouwd bovenslagrad (verwijderd)
Inrichting Verwijderd
Toestand Ruïne
Bescherming ---,
Niet beschermd
Molenaar Geen
Openingstijden Niet toegankelijk

Beschrijving / geschiedenis

Le Fourneau David, mentionné par les textes à partir de 1602 seulement, eut souvent comme maîtres de forges, les propriétaires d'autres usines de la région, notamment les propriétaires du Pont-d'Oye et ceux des Epioux.

L'usine déclina au début du 19e siècle et cessa complètement son activité en 1829. Un clouterie y fut installée, mais l'entreprise s'averra peu rentable, Jean-Baptiste Glaesener acheta le Fourneau David en 1871 pour y installer une fonderie. Malgré la concurrence des usines plus modernes qui s'ouvraienet à Athus, Rodange, Longwy, Halanzy et Musson, Jean-Baptist Glaesener parvint à continuer à faire marcher son usine mais du réduire son personnel et sa production.

A sa mort ses deux fils dirigèrent l'entreprise. Ils produisirent les fameux poêles à colonnes de Châtillon. Ils purent augmenter leur personnel et, en 1899, contituèrent la "Société Anonyme des Aciéries et Fonderies de Châtillon et Extensions", ils annexèrent à leur entreprise une usine métallurgique d'Auderghem.

Mais quelques années plus tard, leur usine fut incorporée à la Société Saint-Joseph de Couvin. Les usines de Châtillon passèrent à l'arrière-plan des préoccupations de leurs exploitants et ce sont des bâtiments et du matériel en mauvais était que les frères Dominicy achetèrent en 1927, éliminant ainsi une usine concurrente. On y produisait des fourneaux à colonnes, des chauières pour cuire la nourritures des cochons, des fers à gaufres, des poids en fonte, les pièces métalliques des batteuses qui étaient assemblées à Saint-Leger. Cette entrepise ferma ses portes en 1966.

------------------

De Fourneau David (later: fonderie Dominicy) is een vroegere ijzersmeedmolen die later werd ingericht als een gewone korenmolen. De gebouwen staan nu leeg en het dak van het molengedeelte is ingestort. Het ingebouwd rad en het binnenwerk zijn verdwenen.

<p>Fourneau David<br />Fonderie Dominicy</p>

Foto: Robert Van Ryckeghem, 2004

Literatuur

www. saint-leger. be
www. stleger. info


Laatst bijgewerkt: maandag 17 april 2017
Stuur uw teksten over deze molen Stuur een (nieuwe) foto van deze molen  

 

De inhoud van deze pagina's is niet printbaar.

zoek in databasezoek op provincieStuur een e-mail over molen <?=$naam?>, <?=$plaats?>homevorige paginaNaar Verdwenen Molens