Molenzorg
Aubechies (Beloeil), Henegouwen
Naam

Moulin d'Aubechies
Moulin Descamps

Ligging Petit sentier de Blicquy
7972 Aubechies (Beloeil)

sur le Secours de la Dendre
cadastre A251


toon op kaart
Geo positie 50.575665, 3.679664
Eigenaar Privaat
Gebouwd voor 1261
Type Onderslag watermolen
Functie Korenmolen
Kenmerken Bakstenen gebouw
Gevlucht/Rad Onderslagrad (nog restant)
Inrichting Nog aanwezig
Toestand Gerenoveerd gebouw
Bescherming ---,
Niet beschermd
Molenaar Geen
Openingstijden Op aanvraag
<p>Moulin d'Aubechies<br />Moulin Descamps</p>

Verzameling Ons Molenheem  

Beschrijving / geschiedenis

Moulin à eau mentionné en 1261 et propriété à l'origine de l'abbaye de Saint-Ghislain puis des seigneurs de Ligne jusqu'en 1579. Appelé aussi moulin Descamps. Transformé en moulin à vapeur en 1859 et adapté à l'électricité en 1923. Encore en activité en 1944.

Le moulin d'Aubechies se trouve sur un mince cours d'eau dit Le Secours de la Dendre qui est, effectivement, un affluent de la rive droite de la Dendre Occidentale. Le caractère réduit du débit de ce cours d'eau est sans doute l'explication des traces qui semblent correspondre à un système d'accumulation de l'eau en amont du moulin. Une retenue d'eau couplée à une dérivation servait sans doute à l'alimentation de l'installation hydraulique. Cette retenue devait se trouver pratiquement à l'emplacement de celle qui accompagne actuellement l'archéosite. Les traces d'une vanne subsistent à l'entrée du fossé (ce dernier sans doute de création humaine) qui achemine l'eau vers le moulin.

Le moulin se situe de manière décentrée par rapport au fond de la vallée. Il fait partie d'un ensemble de bâtiments se composant en outre d'un corps de logis et d'une grange. La grange est édifiée un peu à l'écart. Le corps de logis et le moulin se joignent en formant un angle droit dont un côté, formé par le moulin posé en long, est établi contre la rivière. La façade de l'habitation et le pignon du moulin sont donc établis dans le même alignement.

L'habitation (en brique et en moellon de calcaire) est un volume en longueur et sans étage (sauf des ouvertures basses donnant sur le grenier).

Le moulin la domine par sa masse et sa hauteur. Essentiellement en brique sous une large bâtière, il longe la rivière et repose sur un soubassement présentant deux zones distinctes, l'une en moeillons et assises de pierre calcaire du côté du pignon de voirie et l'autre en brique. On peut encore voir les vestiges d'une ancienne vanne placée dans l'alignement du pignon. Le seuil de cette vanne est également encore en place.

Jean DUGNOILLE & Gérard BAVAY

Op de Kadastrale Atlas van P.-C. Popp (ca 1860) was de "Moulin à farine à vapeur" op sectie A251 in het bezit van De Hérissem, baron Thomas, propriétaire, Bruxelles.
De laatste molenaar was Descamps.
Het molengebouw bleef goed bewaard, het binnenwerk is nog aanwezig en er hangt nog een restant van het onderslagrad.

Lieven DENEWET & Robert VAN RYCKEGHEM

Literatuur

"Spécial Moulins", dans "Coup d'oeil sur Beloeil", vol. 5, n° 37, 10e année, février 1989, p. 138-191.
G. Bavay (coord.), "Patrimoine et histoire des moulins en Hainaut - Inventaire descriptif", Analectes d'histoire du Hainaut, tome XI, Mons, Hannonia, 2008, p. 44-45.
Jacques Vandewattyne, "Inventaire des moulins du Hainaut: Arrondissement d'Ath", Hainaut-Tourisme, n° 116, juin 1966, p. 106-108.
Jules Dewert, "Les moulins du Hainaut. Tome 2. Arrondissement d'Ath", Bruxelles, 1935 (Annales du Cercle archéologique d'Ath, t. 21, p. 1-145).
"Moulins en Hainaut", Bruxelles, Crédit Communal, 1987.


Laatst bijgewerkt: vrijdag 8 mei 2015
Stuur uw teksten over deze molen Stuur een (nieuwe) foto van deze molen  

 

De inhoud van deze pagina's is niet printbaar.

zoek in databasezoek op provincieStuur een e-mail over molen <?=$naam?>, <?=$plaats?>homevorige paginaNaar Verdwenen Molens