Molenzorg
Auby-sur-Semois (Bertrix), Luxemburg
Naam

Ardoisière de La Géripont
Ardoisière du Monty (Monti)

Ligging La Géripont
6880 Auby-sur-Semois (Bertrix)

des Aleines (ruisseau)
coördonnées Lambert: 209,380/60,660.


toon op kaart
Geo positie 49.854500, 5.196648
Eigenaar Privaat
Type Bovenslag watermolen
Functie Wateropvoermolen met zuigerpomp
Gevlucht/Rad Bovenslagrad (verwijderd)
Inrichting Stangenkunst
Toestand Nog muren van het watermolengebouw, stangenkunst onder water
Molenaar Geen
Openingstijden Niet toegankelijk
<p>Ardoisière de La Géripont<br />Ardoisière du Monty (Monti)</p>

  

Beschrijving / geschiedenis

Ardoisière de la Géripont - Ardoisière du Monty (Monti)
Carte I.G.N.: 64/6.
Coördonnées Lambert: 209,380/60,660.
Surface approximative: 0,5 ha (limites imprécises).
Géologie: Formation de Mirwart.
Situation topographique: pied du versant droit de la vallée du ruisseau des Aleines.
Statut de protection: -

Histoire
Cette ardoisière serait l'une des plus anciennes de la province du Luxembourg (CAUCHY et al., 1844): ses débuts remontent au 18ème siècle et peut-être même au 16ème siècle (VOISIN, 1987a; DE HARLEZ DE DEULIN, 1997). L'activité y fut arrêtée en 1857, probablement à la suite d'un coup d'eau (DUFOUR, 1998). GOSSELET (1885) l'indique comme désaffectée. Toutefois, le site connut une reprise intermittente au début du 20ème siècle, dans les années précédant la guerre 1914-18 (VOISIN, 1987a) et vraisemblablement après (G. Joris, com. écrite). L'historique de cette ardoisière a été résumé par DUFOUR (1998) sur base des archive rassemblées par l'a.s.b.l. Alisna.

Au début des années 1990, cette a.s.b.l. a procédé au dégagement d'une des fosses, mettant "à l'air" l'ancienne machine d'exhaure noyée depuis un siècle et demi, ouvrage hydraulique particulièrement rare et remarquable (L'Avenir du Luxembourg, 8 juillet 1993; DE HARLEZ DE DEULIN, 1997). Le projet de mise en valeur de ce patrimoine industriel a dû être abandonné suite à l'envahissement de l'ouvrage par les eaux. Le site de l'ardoisière jouxte un ancien moulin et se trouve à moins de 200 m en amont de l'ancienne forge de la Géripont (EVRARD, 1956) dont il subsiste quelques murs et l'étang d'alimentation. La machine d'exhaure de l'ardoisière utilisait la roue à aubes de cette ancienne platinerie (G. Joris, a.s.b.l. Alisna - com. écrite; CHANTEUX, 1991).

Description
Année de référence: 2005
Cette ardoisière, la plus orientale du bassin de Fays-les-Veneurs, n'est décrite ici que de façon très succincte.

Elle comprend:
- deux entrées de fosse au pied d'un talus orienté vers l'est, qui se prolonge vers le sud par une barre rocheuse; ces galeries sont actuellement noyées;
- différents vestiges de murs, en particulier au niveau de l'accès aux fosses et sur le dessus du talus où la topographie est irrégulière;
- des déblais schisteux qui ne forment pas (plus?) un verdou net; ils sont visibles non seulement autour des entrées et sur le talus, mais aussi dans la zone relativement irrégulière dominant le talus et se prolongeant vers le nord jusqu'au virage de la route. Comme dans presque tous les sites ardoisiers, les déblais ont été largement exploités. Au cours de ces dernières années, des pierres y ont encore été prélevées. Vers le sud, où se trouve une ancienne petite décharge d'inertes (béton), la limite du site est imprécise.

Flore
Le site ne semble pas présenter d'intérêt particulier. Actuellement, le pied du talus est occupé par une pelouse; son sommet est arboré (feuillus, Pinus sylvestris et Picea abies) et jouxte des plantations de conifères. La végétation herbacée y est surtout composée de plantes à affinité forestière telles que Hypericum pulchrum, Epilobium angustifolium, Digitalis purpurea, Mycelis muralis, Teucrium scorodonia, Deschampsia flexuosa, Luzula luzuloides et sept espèces de fougères répandues en Ardenne. Les ronces sont abondantes par endroits dans la partie supérieure où subsistent quelques touffes de Calluna vulgaris et Vaccinium myrtillus.

Faune
Amphibiens: reproduction dans une fosse sous eau de Rana temporaria au moins.
Insectes:
- Orthoptères: Tettigonia cantans, Nemobius sylvestris et quelques espèces très communes.

Vulnérabilité et mesures préconisées
Les vestiges du passé industriel du hameau de la Géripont (moulin à grain, ardoisière, platinerie) s'estompent de plus en plus.
L'étang du moulin voisin, qui était fort envasé, vient d'être transformé en un banal étang à canards domestiques.

Annie REMACLE

Literatuur

Remacle Annie, "Les ardoisières de l'Ardenne belge. Intérêt biologique et état des lieux des sites en surface". Namur, 2007 (Région wallonne, Direction Générale des Ressources Naturelles et de l'Environnement. Division de la Nature et des Forêts, Travaux n° 30).
L'Avenir du Luxembourg, 8 juillet 1993.
Dumont (1948)
Poncelet (1849-50)
Gosselet (1885)
Asselberghs (1924)
Evrard (1956)
Monin (1983)
Dufrène (1987)
Voisin (1987a)
Chanteux (1991)
de Harlez de Deulin (1997)
Dufour (1998)


Laatst bijgewerkt: maandag 17 april 2017
Stuur uw teksten over deze molen Stuur een (nieuwe) foto van deze molen  

 

De inhoud van deze pagina's is niet printbaar.

zoek in databasezoek op provincieStuur een e-mail over molen <?=$naam?>, <?=$plaats?>homevorige paginaNaar Verdwenen Molens