Molenzorg
Ath, Henegouwen
<p>Moulin de Bilhée</p>
Foto: Robert Van Ryckeghem, Koolkerke, 20.09.2001
Naam

Moulin de Bilhée

Ligging Chemin de Bilhée
7800 Ath

op de Dender


toon op kaart
Geo positie 50.647758, 3.783780
Eigenaar Familie Michiels
Gebouwd Voor 1128, vaak herbouwd
Type Turbine watermolen
Functie Koren- en oliemolen
Kenmerken Groot bakstenen gebouw
Gevlucht/Rad Turbines
Inrichting 4 steenkoppels, haverbreker, 2 builen, gietijzeren overbrenging
Toestand Gebouw goed bewaard
Bescherming ---,
Niet beschermd
Molenaar Geen
Openingstijden Op afspraak

Beschrijving / geschiedenis

De Moulin de Bilhée werd gebouwd voor 1128. Tot aan de Franse revolutie was de molen eigendom van de abdij van Liessies. Daarna kwam de molen in het bezit van de familie Buidin.
Kadastrale atlas van P.C. Popp en legger (ca. 1850): "Section A - 628a: Moulin à eau à farine. Buidin, Claire, ép[ouse] Schanus, Jean-Louis, constructeur de travaux, Ath".
De molen wordt aangedreven door twee beken die in de nabijgelegen Dender uitmonden. Naast een graanmolen was er ook een olieslagerij. Er waren twee waterraderen, later nog slechts één rad en dat werd in het begin van de 20ste eeuw vervangen door een turbine. Deze turbine is er nog steeds, maar dichtgeslibd. Het binnenwerk is nog volledig: gietijzeren overbrenging, vier steenkoppels, een haverbreker en twee builen.

Lieven DENEWET

------------------------------------------

A Ath même, l'antique Moulin à eau de Bilhée est mentionné depuis 1128. Il est alors propriété de l'Abbaye de Liessies et le restera jusqu'à la Révolution Française.

En 1114 ou 1115, Raoul, archevêque de Reims, confirme diverses donations faites à l'abbaye de Liessies entre autres, deux parties de la ville d'Ath données par la dame d'Ath, Béatrix de Laon, avec toutes leurs appendances.

En 1128, Buchard, évêque de Cambrai, confirme à la même abbaye deux parties de la dîme d'Ath, aussi le moulin d'Ath "molendinum de Aath" qui avait été assigné à l'église de Celles, pour l'âme de Wautier, et que Wiburge dudit Ath tenait à cens, de la même église, pour un prix annuel de douze sous. Wedric, abbé de Liessies, acquit ce moulin d'Oduin, abbé de Celles, pour le prix de douze livres de Vermandois.

Le 25 octobre 1180, dans une confirmation des biens de Liessies, le  pape Alexandre III cite deux moulins: 1. tout le moulin de Bilhée ("Bilehet") et toute la terre que Simon le meunier tient de vous; 2. le moulin devant votre porte d'Ath. Il s'agit ici d'un second moulin devant la porte de la ferme de Liessies, à Ath, donc sur la rivière d'arbre. C'est sans doute te tordoir du Vies-Ath.

Le moulin de Bilhée (Bilehet, 1180; Byleet, 1275, Billehet, 1290) sur le Tenre, était à deux tournants et ne payait aucune reconnaissance à Sa Majesté.

En 1769, l'abbaye est toujours héritière d'une maison et moulin "appelé le moulin de Bilhé avec trois journels de pature et jardin entre les deux rivières, tenant à l'abbaye de Saint-Martin en Tournay et à elle-même" et occupée par Jean-Jacques Lacour (de même en 1776).

En 1787, l'abbaye estime le revenu du moulin à l'eau et de l'écluse à 400 florins (Etat des biens du clergé).

Après la Révolution Française, la famille Buidin deviendra propriétaire de l'ensemble. Deux impressionnantes roues à aubes activaient les meules à grain. Le 23 mars 1798, il est vendu comme bien national. A la fin du XIXème siècle, les deux roues à aubes sont toujours en service. Les vannes glissent dans une structure en pierre de taille et sont actionnées par un système à crémaillère. Le moulin, équipé aujourd'hui de turbines, est toujours en état de fonctionnement, même s'il a perdu son rôle économique.

Le moulin de Bilhée, hors de murs, est attesté dès 1128 avec deux roues à aubes. Il servait à moudre le grain et écraser les graines oléagineuses (tordoir à huile). Il a été transformé au XVIIIe siècle et profondément modifié.

On lui adjoignit des turbines. En 1931, meunier: Michiels; propriétaire: Paul Descamps.

Jules DEWERT

<p>Moulin de Bilhée</p>

Foto: Robert Van Ryckeghem, 20.09.2001

<p>Moulin de Bilhée</p>

Foto: Robert Van Ryckeghem, 20.09.2001

<p>Moulin de Bilhée</p>

De builmolen. Foto: Robert Van Ryckeghem, 20.09.2001

<p>Moulin de Bilhée</p>

Nog met één onderslagrad. Oude prentkaart. Verzameling Ons Molenheem

<p>Moulin de Bilhée</p>

Reeds met turbine. Prentkaart ca. 1900, ed. G. Lauters-Paternostre, Ath. Verzameling Ons Molenheem

Literatuur

Archives générales du royaume à Bruxelles, Chambre des Comptes, n° 46821, état des biens du clergé, 1787)Duvivier, "Recherches sur le Hainaut ancien", p. 535-538 (actes de 1114 ou 1115, 1128).
Jean-Pierre Ducastelle, Mémoire en Images: Ath, 2e édition, 2005, p. 54-55.
C. Montfort & V. Desmet, Balades & découvertes dans le Tournaisis. Ostiches - Rebaix - Bouvignies - Mainvault. Circuit des moulins, Ath, 2004 (folder);
Molen Magazine, I, 2002, 1, p. 21-22;
Jacques Vandewattyne, Inventaire des moulins du Hainaut: Arrondissement d'Ath, Hainaut-Tourisme, n° 116, juin 1966, p. 106-108;
Jules Dewert, Les moulins du Hainaut. Tome 2. Arrondissement d'Ath, Bruxelles, 1935 (Annales du Cercle archéologique d'Ath, t. 21, p. 1-145).
Moulins en Hainaut, Bruxelles, Crédit Communal, 1987.
Robert Desart, Les Moulins à Eau du Hainaut et des Flandres, Soignies, Lemaire, 1968.
Gérard Bavay, "Patrimoine et histoire des moulins en Hainaut - Inventaire descriptif" - Analectes d'histoire du Hainaut, tome XI, Mons, Hannonia, 2008.
Info Aimé Smeyers, 21.12.2008.
Bruno Deheneffe, Echos d'été. Des croisières fluviales sur la Dendre, Le Soir, 06.08.2010.


Laatst bijgewerkt: donderdag 19 februari 2015
Stuur uw teksten over deze molen Stuur een (nieuwe) foto van deze molen  

 

De inhoud van deze pagina's is niet printbaar.

zoek in databasezoek op provincieStuur een e-mail over molen <?=$naam?>, <?=$plaats?>homevorige paginaNaar Verdwenen Molens