Molenzorg
Attre (Brugelette), Henegouwen
<p>Moulin du Passe Tout-Outre</p>
Foto: Robert Van Ryckeghem, Koolkerke, 02.08.2001
Naam

Moulin du Passe Tout-Outre

Ligging Rue du Passe tout-Outre 24
7941 Attre (Brugelette)

op de Dender


toon op kaart
Geo positie 50.607494, 3.831462
Eigenaar Pierre De Meeus De Hainaut
Gebouwd 1514 / 1763
Type Turbine watermolen
Functie Korenmolen
Kenmerken Natuurstenen gebouw
Gevlucht/Rad Turbine
Inrichting Nog gedeeltelijk
Toestand Gebouw in goede staat
Bescherming M: monument, DSG: dorps- en stadsgezicht,
24.03.1978
Molenaar Geen
Openingstijden Op afspraak, tel. 068 45 42 10 (P. De Meeus De Hainaut)

Beschrijving / geschiedenis

De Moulin du Passe tout-Outre werd gebouwd in 1514 als graanmolen van de heerlijkheid. Pas in 1982-193 werd een tubine aangebracht, ter vervanging van het al eerder verdwenen houten onderslagrad vervangen door een nog aanwezige turbine. De legger bij de kadastrale atlas van P.C. Popp (ca. 1860) vermeldt de watermolen op sectie B69 als bezit van Claire Duval, propr., Attre. De molen kon ook elektriciteit opwekken voor de verlichting van het nabije kasteel "chateau d'Attre". Het gebouw wordt goed onderhouden en is mooi gelegen. Gelukkig werden op 24.03.1978 beschermd: de molen met het mechanisme, de sluizen en de brug als monument en de omgeving als site.
L. Denewet & A. Smeyers
 --------------------------

Le Moulin à eau du Passe-Tout-Outre se situe dans la Rue du Passe tout-Outre n° 24, sur la rive droite de la Dendre Orientale, juste en aval du confluent que forme avec celle-ci le petit ruisseau du Bois d'Enghien.
Le moulin se trouve ainsi en un point de resserremetn de la vallée, juste en aval d'une zone très favorable à l'établissement d'une zone d'inondation. C'est là le site caractéristique des moulins à barrage.

Le moulin semble être construit en 1514 (selon une clé). Reconstruit en 1763 (selon la date sur le linteau de la porte du corps de logis). Attesté en 1833 par Vandermaelen. Arrêté vers 1944. Incomplet et équipé d'une turbine en 1982-1983.

Le site, en ses diverses composantes, constitue, sur le plan patrimonial, le principal intérêt du moulin du Passe-tout-Outre.

Un ensemble de bâtiments en ordre dispersé est établi sur la rive droite de la rivière. Sous une même bâtière de tuiles, un corps de logis accompagne le moulin proprement dit. Ce dernier est perpendiculaire au cours de la rivière. Historiquement, il semble se limiter aux deux travées extrèmes, côté rivière. Une construction basse, à la gauche de la première et en oblique par rapport à la rivière, semble prolonger le moulin et a peut-être été associée à son environnement fonctionnel. De même d'ailleurs que la grande grange qui lui fait suite.

L'ensemble de ces constructions est en petits moellons irréguliers de calcaire local. Les baies sont encadrées de pierre bleue. C'est spécialement le cas de la porte du moulin, une baie assez large encadrée de piédroits en beaux blocs de pierre de taille (petit granit).

Le pont qui permet de passer la rivière, juste en amont du dispositif de vantellerie, forme une bosse assez pittoresque.

On garde l'essentiel (en pierre taillée avec grand soin) de l'équipement mis en place pour encadrer les vannes. La structure qui garnit l'une des deux arches du pont est ratachée à un axe de bois que l'on actionne par le biais d'un système de chaînes. Coupant l'autre arche, un socle en escalier, fait de bonnes pierres assisées, sépare deux vannes qui permettaient de régler l'usage de l'eau de la rivière. Un dernière ouverture se trouve en face d'une annexe, couverte d'une toiture à croupe, au pignon de la construction principale du moulin. C'est à l'intérieur de cette annexe que se trouvait la roue.

Les crémaillères utilisées pour manoeuvrer les vannes sont toujours en place.

Le moulin est daté de 1763 sur le linteau de la porte du corps de logis. Dans le moulin proprement dit, une clé de réemploi porte la date de 1514, attestant sans doute par là la grande ancienneté de la présence d'une installation hydraulique en cet endroit.

Gérard BAVAY

Empruntant un pittoresque chemin au creux de la vallée, on rejoindra le site classé du Moulin, dit « De-la-Passe-Tout-Outre », ancien moulin seigneurial sur la Dendre, dont le pont en dos d'âne, les vannes et le mécanisme anciens forment un ensemble architectural qui charme par sa poésie (classé comme monument depuis 1978). 
 

<p>Moulin du Passe Tout-Outre</p>

Foto: Robert Van Ryckeghem, 02.08.2001

<p>Moulin du Passe Tout-Outre</p>

Foto: Robert Van Ryckeghem, 02.08.2001

<p>Moulin du Passe Tout-Outre</p>

Verzameling Ons Molenheem

<p>Moulin du Passe Tout-Outre</p>

Oude prentkaart (coll. A. Smeyers, Alsemberg)

<p>Moulin du Passe Tout-Outre</p>

Kadastrale Atlas P.C. Popp, ca. 1860

Literatuur

Jules Dewert, "Les moulins du Hainaut. Tome 2. Arrondissement d'Ath", Bruxelles, 1935 (Annales du Cercle archéologique d'Ath, t. 21, p. 1-145);
Jacques Vandewattyne, "Inventaire des moulins du Hainaut: Arrondissement d'Ath", Hainaut-Tourisme, n° 116, juin 1966, p. 106-108;
"Moulins en Hainaut", Bruxelles, Crédit Communal, 1987;
Robert Desart, "Les Moulins à Eau du Hainaut et des Flandres", Soignies, Lemaire, 1968.
G. Bavay, "Patrimoine et histoire des moulins en Hainaut - Inventaire descriptif", Analectes d'histoire du Hainaut, tome XI, Mons, Hannonia, 2008, p. 67.


Laatst bijgewerkt: zaterdag 31 januari 2015
Stuur uw teksten over deze molen Stuur een (nieuwe) foto van deze molen  

 

De inhoud van deze pagina's is niet printbaar.

zoek in databasezoek op provincieStuur een e-mail over molen <?=$naam?>, <?=$plaats?>homevorige paginaNaar Verdwenen Molens