Molenzorg
navigatie Somme-Leuze, Namen
Foto van Moulin de Leuze, Somme-Leuze, Foto: Renée Pethuyne | Database Belgische molens © Foto: Renée Pethuyne

Moulin de Leuze
Rue de Leuze 5/7
5377 Somme-Leuze
op de Somme
50.332336, 5.342861 (Google Maps)
Privaat
Voor 1800
Bovenslag watermolen
Korenmolen
Oorspronkelijk oliemolen. Natuur- en bakstenen gebouw, met vakwerk; dakgoot als watergoot naar het rad
Houten bovenslagrad
Grotendeels verwijderd
Vrij goed
---,
Niet beschermd
Geen
Op aanvraag

Beschrijving / geschiedenis

De Moulin de Leuze is een watermolen die nog uitgerust is met een zeldzaam houten bovenslagrad dat nog vrij goed bewaard gebleven is. Een merkwaardigheid is dat de dakgoot als watergoot naar het waterrad wordt gebruikt. Het gebouw is opgetrokken in natuur- en baksteen (in vakwerk). Bescherming als monument is hier zeker geboden.
-----------------------
Moulin de Leuze
Ce moulin est situé en contrebas de la commanderie templiére de Leuze, commanderie qu'on peut apercevoir à l'Est du viaduc de Somme-Leuze. Ce moulin appartenait, comme la ferme, à l'ordre des Templiers, mais il était loué à des paysans qui explitaient aussi les prés. Par la suite, et ce jusqu'à la fin de l'ancien régime, ce moulin était banal, c'est-à-dire que les manants étaient obligés d'y faire moudre leurs grains.
On ne sait pas précisément quand le moulin a cessé ses activités, mais on qit qu'il perdit une bonne partie de sa clientéle vers la moitié du 19e siécle lorsqu'un moulin à farine remplaça l'huilerie au moulin de Somme-Leuze: la clientéle devait en effet emprunter des chemins difficiles pour y accéder.

Moulin de Somme-Leuze
Ce moulin fut construit juste aprés la révolution française, à la fin du 18e siécle. Il s'agissait d'un moulin à huile, où les meules broyaient les faînes, la navette (plante oléagineuse proche du colza) et le colza. Un moulin à farine remplaça l'huilerie en 1840. Le moulin fut brûlé en août 1914, mais il fut reconstruit et remis en marche. Malgré la concurrence de grosses firmes installées à Havelange, à Clavier et dans la vallée Mosane, il continua à tourner et fut bien utile pendant la seconde guerre pendant laquelle il moula en fraude. Son exploitation cessa peu aprés la guerre.

Adolphe Pickart, A Travers l'histoire du val de la Somme : Somme-Leuze, Somal, Petite-Somme - s.l. 1990.
"Les moulins de Somme-Leuze", P'tit Journal du GAL (Groupe d'Action Locale), n° 13, avril 2008.

Overige foto's

transparant