Molenzorg
navigatie Oleye (Waremme), Luik
Foto van <p>Moulin Mathéi<br />Moulin de Hartenge</p>, Oleye (Waremme), Foto: Georges Huygen, 2016 | Database Belgische molens © Foto: Georges Huygen, 2016

Moulin Mathéi
Moulin de Hartenge

Rue du Geer 32
4300 Oleye (Waremme)

Hartenge (hameau)
sur la Geer (Jeker), au confluent de la Mulle

Willy Libbecht
voor 1349 / 19de eeuw
Bovenslag watermolen
Korenmolen
Bakstenen gebouw
Verwijderd
Verwijderd
Nog als gebouw
---,
Niet beschermd
Geen
Op aanvraag (tel. 019 32 61 57, Willy Libbrecht)

Beschrijving / geschiedenis

Le moulin Mathéi (d'après les derniers meuniers) ou moulin de Hartenge est un moulin à eau à farine au confluent du Geer et de la Mulle, au rue du Geer 32, au hameau de Hartenge, à la limite de Waremme et Oleye.

En 1349, les Templiers ont un moulin à eau à Hartenge, près de Waremme. En 1417, ils ont tourjours une place forte à Hartenge. Elle se compose d’une tour, de bâtiments de ferme et d’un moulin.

Le 10 septembre 1466, la « Paix d’Oleye » est signée dans ce moulin sur le Geer au hameau de Hartenge situé entre Waremme et Oleye. Après avoir incendié Dinant, les troupes de Charles le Ténéraire sont entrées en Hesbaye et ont rapidement atteint Waremme. L’armée liégeoise, venue à son secours, est en nette infériorité numérique et décide de parlementer avec les Bourguignons. Elle accepte la paix qui lui est proposée et reprend le chemin de la capitale principautaire.
Charles le Téméraire n’évacuera Waremme que trois jours plus tard, lorsqu’il aura reçu l’adhésion de toutes les Bonnes Villes au traité de paix.
Le 10 septembre 1466, lors de la « Paix d’Oleye », Jean Renson le Cuvelier est livré comme otage au Duc de Bourgogne et ses biens sont confisqués. Aux jours de colère et de calamités pour la Cité et le Pays de Liège, Jean Renchon le Cuvelier, riche bourgeois, était devenu partisan du fameux Raës de Heers, un des chefs de l’opposition au Prince-Evêque, Louis de Bourbon

Ce traité signé entre le bouillonnant duc de Bourgogne Charles le Hardi (dit Charles le Téméraire) et les liégeois est une conséquence de la défaite liégeoise de Montenaken... Charles-le-Hardi, arrière grand-père de Charles Quint, demeura plusieurs jours à Oleye. Un événement qu'il convient de marquer, vu l'importance du rôle que joua Charles-le-Hardi dans le tracé des futurs Etats européens (France, Pays-bas...).

En 1890, un recensement révèle qu’il y a, à Waremme, trois maîtres brasseurs, qui occupent quatorze ouvriers, et cinq fabricants de farine.
Cela est confirmé par une carte militaire qui répertorie cinq moulins à Waremme :
un moulin-à-vent à la Plate-Tombe
quatre moulins à eau
- un à l’entrée du Geer dans la commune non loin de Froidebise
- un à Walkin près du château de Longchamps£
- le troisième à Waremme même à hauteur du pont de la rue du Moulin
- le dernier à Hartenge.

Le 11 octobre 1915, il y a trois moulins à Waremme :
- celui exploité par Georges Boxus, rue de la Centrale, mû par un moteur à gaz ;
- celui exploité par le frère et la sœur Mathéi, à Hartenge, mû par une turbine à eau;
- celui exploité par Théophile Wéry, rue de Saives, exploité par un moteur à gaz

Au début des années 1950 le Moulin d’Hartenge cesse ses activités.

Seul reste le bâtiment transformé en habitation

Jacques FRANCOIS

De watermolen moest in het begin van de jaren 1950 noodgedwongen stilgelegd worden vanwege de omlegging van de Jeker.

Jacques François, "Chronique de Waremme. Le site de l'Histoire de Waremem", www. chronique-waremme.be
Philippe Vander Maelen, "Dictionnaire géographique de la province de Liège", Bruxelles, 1831.
Henri Del Vaux de Fouron, "Dictionnaire géographique de la Province de Liège", Liège, Jeunehomme, 1841.
Charles Meerts, "Dictionnaire géographique et statistique du royaume de Belgique", Bruxelles, Vanderborght, 1845.
Hervé Hasquin e.a., "Commnunes de Belgique: dictionnaire d'histoire et de géographie administrative. Wallonie", 2 vol., Bruxelles, La Renaissance du livre, 1980-1983.
Herman Holemans, "Enquète auprès des communes de la Province de Liège", 1984.
Lucien Simon, "Moulins de chez nous", Dison, Fondation Adolphe Hardy, 1992, p. 85.
Flavio Di Campi, "Oleye", dans Le Patrimoine monumental de la Belgique : Wallonie. Province de Liège, arrondissement de Waremme, vol. 18, Pierre Mardaga, 1992, p. 585-588.
Jean Thill, "Histoire des seigneuries d'Oleye et Lantremange sous l'Ancien Régime  Les Seigneuries", Bulletin de L'Institut Archéologique Liégeois, Maison Curtius, t. XCIV,‎ 1982.

Overige foto's

transparant

<p>Moulin Mathéi<br />Moulin de Hartenge</p>

Foto: Georges Huygen, 2016

<p>Moulin Mathéi<br />Moulin de Hartenge</p>

Foto: Georges Huygen, 2016

<p>Moulin Mathéi<br />Moulin de Hartenge</p>

Foto: Georges Huygen, 2016

<p>Moulin Mathéi<br />Moulin de Hartenge</p>

Prentkaart (coll. G. Huygen)


Laatst bijgewerkt: donderdag 5 januari 2017
Stuur uw teksten over deze molen
Stuur uw foto's van deze molen
  

 

De inhoud van deze pagina's is niet printbaar.

zoek in databasezoek op provincieStuur een e-mail over molen <p>Moulin Mathéi<br />Moulin de Hartenge</p>, Oleye (Waremme)homevorige paginaNaar Verdwenen Molens